Pourquoi Devenir adepte du Do it Yourself

0

La réponse de nos experts

Customisation, recyclage, couture ou création de toutes pièces, la tendance du Do it Yourself n’a pas fini de faire des adeptes. Pratiqué par 60% des Français, le DIY existe depuis un moment déjà mais a vu sa popularité exploser grâce à un Internet. Plus qu’un loisir, c’est devenu un mode de vie à part entière pour ceux qui souhaitent changer leurs habitudes de consommation, à la fois pour faire des économies et s’engager en faveur de l’environnement.

Pourquoi adopter le DIY ?

Auparavant, le DIY faisait partie du quotidien de nos grand-parents qui devaient se débrouiller pour coudre, cuisiner et bricoler les objets utiles à la vie de tous les jours. Il n’était pas question de plaisir mais de nécessité, contrairement aux tendances de ces dernières années.

Plus récemment, il s’agit aussi d’adopter un comportement éco-responsable en recyclant, réutilisant, détournant ou fabriquant soi-même certains objets plutôt que de les acheter.

Si les fournisseurs d’énergie incitent à mieux maîtriser notre consommation, la tendance du Do it Yourself pousse à moins gaspiller et aussi à limiter ses déchets.

À quel DIY s’essayer ?

  • L’upcycling : l’art de “recycler par le haut” signifie récupérer un objet dont on n’a plus l’utilité pour en faire un objet de meilleure qualité. On peut par exemple créer une table ou un banc à partir de palettes usagées, un vase avec une jolie bouteille vide, une table basse avec une chaise devenue fragile…
  • Le Do it Green : il s’agit de fabriquer soi-même des objets tels que des cosmétiques en utilisant un procédé et des produits respectueux de l’environnement. Au sein de l’association Campus Vert, les étudiants de l’université de Strasbourg peuvent par exemple apprendre à fabriquer eux-mêmes leurs dentifrice et produits d’entretien à base de produits naturels.
  • Le tricot et la couture : pour créer et personnaliser ses vêtements ou réaliser sa déco intérieure, le tricot et la couture demeurent des tendances phares du DIY. Si vous voulez aussi vous lancer, sachez qu’il existe de plus en plus de cafés tricot pour échanger et s’exercer avec des personnes aguerries.
  • La customisation : de la déco au meubles en passant par les vêtements et même son vélo ou sa voiture, il est possible de tout customiser, que ce soit pour personnaliser un objet ou lui donner un nouveau look.

Si vous hésitez à vous lancer, pourquoi ne pas créer votre propre blog de DIY ou montrer vos créations sur les réseaux sociaux ?
Pour vous inspirer, vous pouvez aussi consulter la multitude de sites dédiés aux DIY, trouver des idées sur Pinterest ou la page Facebook de Nifty, qui poste régulièrement des tutoriels clairs et simples en vidéo.

Partagez-nous vos réponses

Share.

About Author

Leave A Reply