Pourquoi une assurance garantie loyers impayée ?

0

Les conflits de loyers impayés sont de plus en plus nombreux actuellement en France. Ce qui ne pousse pas véritablement les propriétaires à mettre en location leur bien. Heureusement, les entreprises d’assurance ont peut-être trouvé la parade pour optimiser la sécurité des revenus pour les bailleurs. Focus sur l’assurance garantie loyers impayés.

En quoi consiste cette assurance ?

Le titre de la prestation est d’ores et déjà une bonne indication sur le genre de prestation à laquelle il faut s’attendre. Cela ne nécessite pas de plus amples explications. Il s’agit simplement d’une garantie qui couvre les bailleurs des mauvais payeurs.
Mais outre la prise en charge des loyers, l’assurance garantie loyers impayée peut aussi couvrir les dépenses dans l’établissement des démarches légales en cas d’expulsion ou encore de recouvrement. Comme toute assurance de son genre, le contrat vous propose une couverture juridique, qui non seulement vous conseille tout au long de la procédure, mais vous accompagne à chaque étape.

Comment y souscrire ?

Pour souscrire à une assurance garantie loyers impayée, vous devez en amont respecter les délais imposés par la loi. En effet, un contrat de ce genre doit se faire dans les 10 jours après la signature du contrat de bail par le locataire.
Quelques paperasses sont de mise en ce sens. En plus de l’exemplaire du contrat de bail, le bailleur doit présenter à l’assureur la fiche de paie du locataire parmi les dossiers à fournir.
À titre d’information, les cotisations, qui sont de rigueur dans ce genre de garantie, varient selon le prix du m2. Les assureurs demandent généralement 3 à 4 % du loyer par mois. Et avant de demander un recouvrement de la part de l’assureur, vous devez, en tant que propriétaire, respecter les procédures de recouvrement classique : rappel et relance d’impayés par écrit, mise en demeure, avant de faire une demande auprès de l’assureur en lui-même.

Share.

About Author

Comments are closed.