Quelles sont les caractéristiques de performance énergétique d’un vitrage ?

0

La réponse de nos experts

En général, le rayonnement provenant du soleil qui traverse les vitres est en partie transmis, réfléchi et absorbé. Ces trois caractéristiques du vitrage ont permis de réaliser des rénovations au niveau des performances énergétiques des vitres. Les vitrages se différencient par rapport à leur transparence, par contre la majorité des verres sont transparents face aux rayons ultraviolets.

La transmission du rayonnement solaire

Cette transmission de lumière permet d’éclairer naturellement l’intérieur des pièces et aussi de voir à travers le vitrage. Mais un vitrage teinté a une faible transmission lumineuse qu’un vitrage clair. La majorité de l’énergie provenant du soleil n’est pas visible à l’œil nu et se transforme en rayon UV. Ces rayons ultraviolets ont des effets négatifs sur les teintures de la maison ou encore les tissus, de ce fait l’utilisation d’un vitrage qui bloque ces rayons est une option qui est conseillée par les professionnels. Les plastiques possèdent aussi une propriété très intéressante puisqu’elles ne laissent pas passer les rayons UV. Il est possible d’appliquer sur le vitrage une couche qui bloque l’entrée des Ultraviolets. L’installation de vitrerie à Paris est un domaine d’expertise très technique qui se doit d’être réalisée par des experts.

La réflectivité du rayonnement solaire

La surface de la vitre réfléchit une partie de la lumière émise par le soleil et cette réflectivité dépend de trois facteurs qui sont l’angle d’incidence de la lumière, la présence de couche sur la surface de la vitre et surtout la qualité de celle-ci. Pour un vitrage normal, l’intensité de la lumière réfléchie par le vitrage dépend de l’angle par rapport auquel la lumière du soleil frappe le vitrage. Lorsque l’angle d’incidence de la lumière dépassé les 70° alors il y aura 50 % de réflexion de lumière dans le cas d’un vitrage normal. L’application des couches sur la surface du vitrage permet d’augmenter la capacité de réflexion de la vitre puisque la majorité de ces couches réfléchissent entièrement les rayonnements solaires.

L’absorption du rayonnement solaire

Le vitrage absorbe automatiquement l’énergie restante du rayonnement solaire après la transmission ainsi que la réflectivité de celui-ci. Le vitrage transforme l’énergie absorbée sous forme de chaleur. Afin d’augmenter le coefficient d’absorption du vitrage, il est possible d’ajouter sur la surface du verre un produit qui améliore l’efficacité d’absorption d’énergie solaire. Dans ce cas là, le verre devient foncé pendant l’absorption de la lumière qui est visible à l’œil nu, par contre dans le cas où elle absorbe des rayonnements invisibles comme les infrarouges ou encore les ultraviolets, il n’y a pas vraiment de changement par rapport à sa couleur.

Pour votre installation de vitrine à Paris ou encore votre installation de véranda à Paris, demandez un véritable expert.

Partagez-nous vos réponses

Share.

About Author

Leave A Reply