Quelles sont les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 ?

0

Etre à jour vis-à-vis du fisc évite bien des déconvenues. Pour cela, il faudrait connaitre les dates limites de paiement et de prélèvement, en l’occurrence les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018. Établi par la Direction générale des Finances publiques (DGFiP), ce dernier renseigne précisément sur les délais impartis pour mener les formalités auprès de l’administration fiscale. Et en dehors des dates, les options de paiement ainsi que les taxes connexes sont abordées avec précision afin que chaque contribuable puisse mener facilement les démarches administratives pour le compte de l’année 2018. Découvrons de ce pas comment se présente ce calendrier !

Les échéances du mois de janvier 2018

Pour le compte du mois de janvier, deux dates avaient été retenues. Elles ont été fixées selon qu’il s’agit d’un paiement par mensualisation ou d’un prélèvement à échéance. Ainsi, les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 pour chacune de ces options de règlement étaient respectivement le 15 et le 31 janvier 2018.
La mensualisation est un moyen de paiement des impôts sur plusieurs mois. Les particuliers l’ayant adopté ont donc été prélevés de leur première mensualité pour leur impôt sur le revenu, leur taxe d’habitation et leur taxe foncière, le 15 janvier 2018.
Quant aux contribuables ayant choisi d’être prélevés à échéance, ils avaient jusqu’au 31 janvier 2018 pour en faire la demande. Cette adhésion deviendra effective dès le premier acompte provisionnel, et est aussi valable pour le deuxième tiers et le solde.

Les dates limites de février 2018

Les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 pour le compte du mois de février sont les 15, 20 et 26 février. Le 15 février est la date limite pour les contribuables ayant opté pour la mensualisation de leur impôt sur le revenu et prélèvement social. Pour eux, le premier retrait se fera à partir du mois de mars.
De même, les contribuables qui utilisent les moyens de paiement classiques (chèques, espèce) ont jusqu’au 15 février pour mener les démarches administratives, et effectuer le versement du premier acompte de l’impôt sur le revenu. Parallèlement, les particuliers qui utilisent un moyen de paiement dématérialisé ont jusqu’au 20 février pour s’acquitter du premier tiers de leur impôt sur le revenu. Ils ne seront prélevés qu’à partir du 26 février 2018, au même titre que ceux qui ont choisi le prélèvement à échéance.

Le calendrier fiscal de mars et avril 2018

Les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 en ce qui concerne les mois de mars et avril ont été pensées de telle sorte que les contribuables mensualisés seront prélevés de la troisième mensualité, le 15 mars 2018, et de la quatrième le 16 avril 2018. Quant au service de déclaration de revenus en ligne, son ouverture est prévue aux alentours du 12 avril 2018.
Par ailleurs, les particuliers qui envisagent un prélèvement à échéance pour payer leur deuxième acompte, et le solde de leur impôt sur le revenu ont jusqu’au 30 avril pour faire les démarches administratives nécessaires et se mettre à jour.

Les échéances de mai 2018

Pour les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018, le paiement du deuxième acompte des contribuables utilisant un moyen de paiement non dématérialisé, ainsi que le cinquième prélèvement des mensualisés, est prévu pour le 15 mai 2018. Quant aux particuliers qui payent leur impôt en ligne, ils bénéficient de 5 jours supplémentaires pour être en règle, soit jusqu’au 20 mai 2018. Et ce n’est qu’à partir du 25 mai que le prélèvement se fera sur leur compte.
Pour les contribuables qui envisagent passer à la mensualisation de leur impôt sur le revenu, le 15 mai 2018 est la date limite. Cette option exonère de l’obligation de s’acquitter du deuxième tiers de l’impôt sur le revenu. Du coup, le prélèvement ne se fera que le mois suivant.
En outre, les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 en ce qui concerne la déclaration des revenus par formulaire papier sont estimées aux alentours du 16 mai 2018. Ainsi, les contribuables des départements 1 à 19 représentant la zone 1 pourraient avoir jusqu’au 23 mai 2018 pour faire leur déclaration, tandis que ceux des départements 20 à 49 (zone 2) auront approximativement jusqu’au 30 mai 2018.

Juin, juillet, août 2018 : les dates fixées

Le 6 juin est la date retenue pour que les particuliers des départements 50 à 976 (zone 3) fassent leur déclaration de revenus. Et à partir de 15 juin 2018, les contribuables seront prélevés de la sixième mensualité de leur impôt.
Les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 sont fixées au 30 juin pour la demande des contribuables qui souhaitent passer à la mensualisation. Inclusivement, le premier prélèvement sera effectué le mois suivant pour ceux-ci.
Une seule date est à retenir cependant pour le mois de juillet. Il s’agit du 16 ; échéance choisie pour le septième prélèvement mensuel. Quant à la huitième mensualité, elle sera soustraite dès le 16 août 2018, bien après l’ouverture du service de modification des déclarations de revenus en ligne qui est prévue pour la période du 1er août 2018.
Pour les contribuables intéressés par le paiement à échéance du solde de leur impôt sur le revenu, la date limite de l’adhésion est le 31 août 2018.

Échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 : mois de septembre

Il s’agit de la période du neuvième prélèvement mensuel, et c’est le 17 septembre 2018 qui a été choisi comme date unique, tant pour l’acquittement de cette mensualité que pour celui du solde d’impôt sur le revenu des contribuables qui règlent leurs redevances de manière non dématérialisée.
Par contre, ceux qui préfèrent le paiement en ligne ont jusqu’au 22 septembre 2018 pour le règlement. Pour ces personnes, le prélèvement sur leur compte bancaire se fera le 27 septembre 2018. Toutefois, il sied de mentionner que l’échéance du solde à payer peut être différée.
Pour le reste, les contribuables qui doivent payer leur impôt sur le revenu le 15 octobre 2018 peuvent adhérer au prélèvement à échéance jusqu’au 30 septembre 2018 lorsqu’on tient compte des échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018. Cependant, ceux qui avaient déjà choisi cette option de paiement pour le règlement de leur taxe foncière en 2017, bénéficient d’une reconduction automatique de leur contrat en 2018.
Quant aux particuliers qui souhaitent opter pour un prélèvement à échéance en 2018, ils ont jusqu’au 30 septembre pour en faire la demande. Sauf avis contraire, leur contrat sera aussi reconduit en 2019.
Maintenant, les personnes soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (plus de détail à propos sur immoz.info) et n’ayant pas opté pour le paiement en ligne, ont jusqu’au 17 septembre pour mener les démarches administratives nécessaires. Celles qui ont opté pour le règlement en ligne doivent quant à elles régler leur impôt avant le 22 septembre 2018. Le prélèvement sur leur compte bancaire se fera le 27 septembre 2018.

Les dates importantes d’octobre 2018

La dixième mensualité des contribuables mensualisés sera prélevée le 15 octobre 2018. Pour ceux qui veulent payer leur taxe foncière en ligne, le 20 octobre 2018 est la date limite fixée, et le 25 octobre la date de prélèvement. Les particuliers voulant procéder au paiement main à main ont pour leur part jusqu’au 15 octobre 2018 pour le faire.
Les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 donnent de plus la possibilité aux citoyens de faire une demande d’adhésion au prélèvement à échéance pour le règlement de leur taxe d’habitation au plus tard le 31 octobre 2018. Cette même date est retenue pour les contribuables qui doivent payer leur impôt sur le revenu au plus tard le 15 novembre 2018.

Les échéances de novembre 2018

Si entre-temps le montant de l’impôt d’un contribuable connaissait une hausse, le service des impôts peut faire un prélèvement mensuel complémentaire sur les revenus de celui-ci le 15 novembre 2018. A cette même date, le paiement de la taxe d’habitation est également prévu pour les personnes qui effectuent un paiement physique ; alors que ceux qui font leur règlement en ligne auront jusqu’au 20 novembre 2018.
Les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 sont fixées au 30 novembre 2018 pour la demande de prélèvement à échéance des citoyens devant régler leur taxe d’habitation le 17 décembre 2018.

Les dates limites de décembre 2018

Les contribuables qui ont connu une hausse d’impôt continueront d’être prélevés. Cela se fera à nouveau le 17 décembre 2018 plus précisément. Ceux qui doivent payer la taxe sur les logements sont tenus de le faire avant le 17 décembre 2018 ou le 22 décembre 2018 en cas de paiement en ligne.
C’est aussi le 17 décembre 2018 qui a été retenu pour le règlement de la taxe d’habitation. Pour ceux qui préfèrent le paiement via internet, la date limite est le 22 décembre 2018. Pour en savoir plus sur les échéances du calendrier fiscal des particuliers de 2018 et les démarches administratives à mener, rendez-vous sur ce site.

Share.

About Author

Comments are closed.